Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Flandre Crimée, Agence immobilière PARIS 75019

L'actualité de CENTURY 21 Flandre Crimée

Histoire de la rue Archereau - Paris 19e

Publiée le 20/11/2015

Longue voie de 580m, la rue Archereau commence au croisement de la rue Riquet pour se terminer rue de l’Ourcq. Historiquement, elle partage avec la rue de Cambrai une même origine, une petite voie dénommée chemin du Vivier au début du XVIIIe siècle puis chemin des Postes au siècle suivant, qui reliait la rue de l’Ourcq à ce qui devint par la suite le chemin de fer de ceinture. En 1924, un tronçon de la rue de Cambrai reçut le nom de Henri-Adolphe Archereau

Un brillant scientifique oublié par la République.
Vendéen de souche, Henri-Adolphe Archereau fut un scientifique génial et un inventeur fécond qui déposa pas moins de 40 brevets, notamment dans la création de lumières électriques. Mais ignorant des affaires financières, il ne sut pas en tirer profit et mourut dans une misère absolue en 1893 à l’âge de 74 ans, ses maigres biens et meubles ayant été saisis dix ans plus tôt sans égard pour son génie inventif. Généreuse (!), la République lui accorda, quelques mois avant sa mort, vingt sous de pension journalière…

Il y avait non pas une, mais deux Villette...
Quand Paris étendit sa superficie en créant huit nouveaux arrondissements, elle annexa la plupart des villages limitrophes de la capitale. A cette époque, en 1860, La Villette était une commune de 30 000 habitants, constituée de deux anciens hameaux (les Grande et Petite Villette, implantés depuis le Moyen Âge sous les noms de La Villette Saint-Denis et de La Villette Saint-Lazare), deux villages qui souffraient de façon endémique de la pénurie d’eau potable. Mais qui entrèrent dans l’Histoire quand le maréchal Davout y établit, en 1815, son quartier général.

Notre actualité