Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Flandre Crimée, Agence immobilière PARIS 75019

L'actualité de CENTURY 21 Flandre Crimée

Histoire de la rue de Crimée - Paris 19e

Publiée le 23/07/2015

La rue de Crimée s’est formée tout au long du XIXe siècle par l’absorption de plusieurs tronçons de voies qui dépendaient des communes de La Villette et de Belleville quand elles furent annexées à la ville de Paris en 1860. Après avoir longé le parc des Buttes-Chaumont, traversé le canal de l’Ourcq, la rue de Crimée poursuit son chemin à travers le 19e arrondissement jusqu’à la périphérie de la capitale. Autrefois industriel, ce secteur restait encore ouvrier et populaire avant-guerre avant d’être réhabilité en profondeur dans la seconde moitié du XXe siècle.

Une bataille du Second Empire.
Ce fut en 1868 qu’elle reçut sa dénomination actuelle au sortir de la guerre de Crimée qui opposa une coalition des Français, Anglais, Sardes et Turcs à la Russie dont l’expansionnisme menaçait les frontières de l’empire ottoman. Un conflit qui allait conduire à la défaite des Russes et au traité de Paris mais qui ne mit pas un terme pour autant aux querelles de territoires et de pouvoirs qui continuèrent d’agiter cette région aux confins de l’Europe : la Question d’Orient.

Exclusivement circonscrite au 19e.
Bien que longue de 2,54 km, la rue de Crimée traverse les quatre quartiers administratifs du seul 19e arrondissement. La Villette, la petite ville, rattachée à la capitale en 1860. Pont-de-Flandre qui évoque le pont levant construit en 1885 sur la route qui menait à la Flandre. Amérique qui tient son nom de l’ancien chemin des Carrières-d’Amériques, des carrières dont la production plâtrière était expédiée aux Amériques françaises. Et enfin, Combat, où se réunissaient, à la barrière de Paris, les parieurs sur des combats d’animaux aussi bien sauvages que domestiques.

Notre actualité