Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Flandre Crimée, Agence immobilière PARIS 75019

L'actualité de CENTURY 21 Flandre Crimée

Pourquoi mon appartement ne se vend-il pas ?

Publiée le 04/01/2016

 

A l’évidence, mille et une explications peuvent apporter une réponse à cette question, selon le type de bien à vendre, le secteur où il se situe, l’état du marché immobilier à un moment donné, voire le prix qui reste, malgré tout, le facteur déterminant d’une transaction réussie. Nonobstant cela, il demeure un certain nombre de conditions qui favorisent, et a contrario desservent, la vente rapide de votre appartement.

Une bonne présentation s’impose !
A l’instar d’un postulant à une offre d’emploi qui revêt ses plus beaux atours et passe chez le coiffeur avant de se rendre chez son futur employeur, sachez présenter votre habitation sous son meilleur jour : rangée, débarrassée des décorations trop personnelles, des objets encombrants qui diminuent l’espace et la lumière, bref, tout ce qui peut permettre à l’acquéreur potentiel de se projeter dans son prochain domicile. Dans le cas contraire, si vous ne faites pas ces efforts, ne vous étonnez pas qu’aucune offre ne vous soit proposée, ou bien à vil prix…

Soyez disponible !
Ça peut paraître une évidence à certains mais combien de vendeurs ne savent pas se rendre disponibles pour les visites des acquéreurs intéressés. Pourtant, et jusqu’à plus ample informé, nul appartement ne peut être vendu sans avoir été visité et plutôt deux fois qu’une. Et dans le cas d’une indisponibilité chronique du vendeur, l’acheteur perdra rapidement patience, estimant que la volonté de vendre n’est pas au rendez-vous non plus !

Déterminer le chiffre magique.
On ne saurait terminer cette courte liste, en aucun cas exhaustive, sans parler du prix qui dépend de nombreux facteurs : le marché local de l’immobilier, les circonstances économiques et, bien sûr, l’offre et la demande pour votre type de bien. Pour déterminer le bon (c’est-à-dire le juste) prix, voyez à quel montant des biens similaires se sont vendus ; et à ce titre, nul ne possède plus d’informations qu’un notaire ou un conseiller immobilier dont la base de données regorge de chiffres comparables. Et surtout, sachez les écouter en faisant fi de vos nécessités personnelles car votre futur acquéreur n’a que faire d’apprendre que vous avez besoin de cette somme pour tel ou tel projet ou que votre voisin de palier a pu vendre plus cher un appartement quasiment identique.

 

Notre actualité